Page personnelle de Baptiste GORIN

 

Accueil
Présentation
Documents
LaTeX
Boulier chinois
Humour
    Les Shadoks
    Calvin & Hobbes
    G. Mathieu
    Divers
Liens



Les Shadoks

Les devises et les grandes inventions shadoks

En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chances que ça marche.
Pour qu'il y ait le moins de mécontents possible, il faut toujours taper sur les mêmes.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.
Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas.
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?!
Avec un escalier prévu pour la montée on réussit souvent à monter plus bas qu'on ne serait descendu avec un escalier prévu pour la descente.
Je pompe donc je suis.
Si ça fait du mal c'est que ça fait du bien !!
Quand on ne sait pas où l'on va, il faut y aller !!... et le plus vite possible !
La plus grave maladie du cerveau c'est de réfléchir.
Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée... la connerie aussi !!
Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.
Je dis des choses tellement intelligentes que, le plus souvent, je comprends pas ce que je dis.
La vérité, c'est qu'il n'y a pas de vérité (y compris celle-ci).
Dans la marine, on ne fait pas grand chose mais on le fait de bonne heure.
Excusez-moi ! J'ai oublié que j'étais amnésique.
Dormir me fatigue.
Je crains le chaud, le froid, le sec et l'humidité.
La notion de passoire est indépendante de la notion de trou.
On n'est jamais aussi bien battu que par soi-même.
Dans la marine il faut saluer tout ce qui bouge et peindre le reste .
Parapluie pour temps sec.

meuzobuga

ctout